L’Amitié Marnoise – Repas des adhérents – 27 mars 2018

L’Amitié Marnoise a proposé à ses adhérents son repas annuel à l’HOTELLERIE SAINT JEAN (Saint Jean de Thouars)

Le mardi 27 mars 2018, 46 personnes ont répondu à cet appel.

On attend l’apéro …

 

Après le kir, chacun a pu déguster un risotto aux crevettes.

Attaque ensuite du plat de résistance : filet mignon de porc.

 

Et maintenant, l’assiette de fromages …

Une pensée émue pour tous les serveurs et serveuses …

En attendant le dessert …

Pour terminer cet excellent repas : brioche poêlée et sa glace.

Après le café, l’après-midi s’est terminé, pour les personnes qui le souhaitaient par des jeux de société.

 

L’Amitié Marnoise remercie toutes les personnes de l’établissement  ayant permis aux membres de déguster ce succulent repas dans un cadre agréable.

 


Danses de nos villages – 24 mars 2018

Le samedi 24 mars 2018,  dans la salle Gilles Baudron, « les gens de Cherves » ont proposé une soirée découverte et d’apprentissage de danses paysannes recueillies dans la région dans les années 1970 sur le thème : Limousines et bourrées.

A 17 h 30, début de l’apprentissage : d’abord quelques explications préalables.

Ensuite, on passe à la pratique …

Après l’effort … un repas pris en commun permet de récupérer.

 

Ensuite projection d’un film retraçant les découvertes des différentes variantes et proposant des démonstrations …

(Les images ci-dessus ne sont que quelques instantanés des débuts du film).

Pour plus de précisions, on pourra s’informer sur le site des Gens de Cherves en cliquant ici.

La fin de soirée a permis aux participants de donner libre cours à leurs talents (ronde auvergnate, gigue, scottish, mazurka, yiddish, en avant deux, champenoise …).

Cette soirée a été proposée par l’association L’Amitié Marnoise.

Vous pouvez prendre connaissance de quelques vidéos en cliquant sur les liens ci-dessous :

 

 

L’article ci-dessous a été publié dans le quotidien régional La Nouvelle République le jeudi 29 mars 2018

Les danses de nos villages

Une séance de danse paysanne. © Photo NR

L’association Les Gens de Cherves œuvre à défendre et promouvoir la culture régionale en Mirebalais et Haut-Poitou. Son action s’appuie sur le collectage, la formation et la création, laquelle prend en compte, les arts de la parole, les savoir-faire et savoir-vivre de la région. Ces ateliers permettent de pratiquer les rondes, branles, gigues, scottishs, mazurkas, avant-deux, pas d’été, quadrilles et de nombreuses autres danses régionales collectées. C’est dans la salle Gilles-Baudron que l’Amitié marnoise, co-présidée par Nicole Guilbot et Daniel Botton, en collaboration avec les Gents de Cherves, ont organisé une soirée découverte de danses paysannes, recueillies dans la région, sur le thème limousines et bourrées. La limousine est une danse importée par les scieurs de long de la région de Limoge. Chaque village avait sa danse au XIXe et début XXe siècle, les danses ont évolué à la fin de la guerre 14-18. La soirée de la quarantaine de participants, après un repas en commun, s’est terminée par un film retraçant les danses paysannes de toute la région.

L’article ci-dessous a été publié dans le quotidien régional Le Courrier de l’Ouest le jeudi 29 mars 2018

 

Samedi, 50 personnes ont participé au stage « limousines et bourrées », proposé par l’Amitié Marnoise et animé par les Gens de Cherves qui, dans les années soixante-dix, a collecté dans la région les partitions des musiciens locaux et les souvenirs des plus anciens.
Pierre Morin, animateur des ateliers danse des Gens de Cherves, était un des collecteurs et restitue, lors des stages qu’il anime, toute la richesse des enregistrements (audio et films) réalisés à l’époque et maintenant numérisés.
Variantes chorégraphiques
« Limousine est le nom local donné à la bourrée. Cette danse a été transmise par les Auvergnats, scieurs de long ou rémouleurs, venus s’installer dans la région. Elle était surtout dansée lors des mariages » précise Pierre Morin. Le film projeté montre toutes les variantes chorégraphiques selon les villages et les souvenirs des danseurs.
Après le repas pris en commun, la veillée danses paysannes (danses du pays) s’est poursuivie par des rondes chantées comme « La Danse des Auvergnats » ou « Un beau nick de lièvre » (traduire nick par nid) puis les musiciens enchaînèrent des gigues, des scottish (chorégraphie des Deux-Sèvres, puis celle de la Vienne), des mazurkas et des avant-deux.


Centenaire – 9 mars 2018

On n’a pas tous les jours 100 ans

Vendredi 9 mars 2018, Jacques et Jean-Yves Gautry, Pierre Bigot, maire de Marnes et une partie de son conseil municipal s’étaient réunis à la Résidence du Lac à Moncontour pour fêter, avec le personnel et les résidents, le centième anniversaire de Adrienne Gautry.
« Adrienne, c’est mon deuxième prénom, mais j’ai toujours voulu que l’on m’appelle Adrienne» précise la centenaire.

Marguerite Moreau (pour l’état civil) est née le 9 mars 1 918 à Saint Chartres. Brillante élève à l’école primaire de son village, elle termine sa scolarité obligatoire à 12 ans et obtient son certificat de fin d’études. Première du canton, elle reçoit la récompense tant convoitée: le dictionnaire Larousse. Adrienne aurait voulu être institutrice, mais sa mère ne pouvant financer les études, elle sera contre son gré, couturière et ira en journée, de maison en maison, exercer son talent.

Le 11 mai 1946, elle épouse Fernand Gautry, bûcheron pour la scierie Bernier et l’été employé par l’entreprise de battages Dérisson de Lion de Marnes. Le couple s’installe à Marnes et de leur union naîtront deux garçons: Jacques le 15 juin 1948 et Jean-Yves le 13 septembre 1951.
Adrienne continuera ses travaux de couture et, pour des mariages et des fêtes, sera serveuse à Saint Chartres ou à Mames.


Voeux du maire – 5 janvier 2018

Le vendredi 5 janvier 2018, le maire de Marnes a présenté ses vœux aux membres du Conseil et du CCAS, aux représentants des associations et aux employés communaux.

« Depuis plusieurs années, la population de Marnes s’accroît régulièrement pour atteindre 260 habitants officiellement au 1er janvier 2018. Nous bénéficions clairement d’une situation géographique favorable et d’un environnement agréable. La vitalité de notre tissu associatif souligne la forte identité de notre commune. Meilleurs vœux à tous pour la nouvelle année 2018. »

Ensuite, chacun a pu déguster la traditionnelle galette.


Goûter de Noël des enfants – 13 décembre 2017

La salle Gilles Baudron, décorée par le personnel communal, a accueilli petits et grands.

La traditionnelle bûche a été fort appréciée.

Eh oui, il était là …

 


TELETHON – 9 décembre 2017

Les six associations de la commune ont organisé diverses activités.

Cette année, Marnes étant le P.C., la commune a accueilli les participants à l’Enduro dès 8 h 30.

A 10 heures, il était possible d’acheter du pain cuit au four.

Les motards ont commencé leur périple par une visite au four à pain.

Ils sont ensuite venus prendre un café dans la salle  polyvalente.

Comme à l’accoutumée, divers objets étaient proposés à la vente. Les dons étaient accueillis.

Trente-neuf personnes ont participé au repas proposé.

L’après-midi s’est poursuivie par une petite belote …

En fin d’après-midi, la vente d’objets se poursuit et les motards terminent leur circuit au P.C.

La journée se termine par l’annonce du résultat du Téléthon 2017.

Une somme de 1 231 € (dont 435 € de dons) a été versée par la commune au Téléthon.

 

L’article ci-dessous a été publié dans le quotidien régional La Nouvelle République le 21 décembre 2017

Des nouvelles du Téléthon


Stéphane Ayrault et Patrick Bertrand comptent les dons pour l’AFM. © Photo NR

Les responsables des communes de l’Airvaudais se sont rendus à la salle des fêtes Gilles-Baudron à Marnes dès la clôture des deux journées de Téléthon, vendredi 8 et samedi 9 décembre. Le CSC, centre socioculturel, de l’Airvaudais-Val du Thouet, coordinateur de la manifestation ayant fait de ce lieu cette année le poste central de la manifestation pour recueillir les dons, les aînés présents pour leurs jeux de cartes ont alors laissé la place au groupe de motards, routières et trails, qui circulaient depuis Borcq. Accueillis par le maire Pierre Bigot, les envoyés des communes alentours ont tour à tour déposé les dons ou promesses de dons à l’AFM dans le bureau tenu par Stéphane Ayrault et Patrick Bertrand, respectivement directeur et trésorier du CSC. Le résultat de cette année, en diminution d’environ 10 % comparé à 2016, reste toutefois satisfaisant avec 11.700 € reversés à l’AFM. A cette occasion, le CSC fait remarquer que le bal pour le Téléthon a Soulièvres a été organisé par les Routiers et l’UNC-anciens combattants.

 


Spectacle : Les choristes – 18 novembre 2017

Le samedi 18 novembre 2017, dix-huit personnes ont répondu à l’invitation du Comité des Fêtes et de L’Amitié Marnoise.

Tous les  participants ont pu apprécier le spectacle musical : Les choristes, au Zénith de Nantes.


Repas du Comité des Fêtes – 4 novembre 2017

Le samedi 4 novembre 2017, nous étions 52 à participer au repas des adhérents (53 en comptant la petite Pauline notre plus jeune convive).

Nous avons pu déguster un excellent repas au restaurant « les Dolmens », à Taizé, agrémenté par un concert surprise de biniou joué par un de nos convives breton.