Compagnonnage – Villandry – 5 juin 2019

Ce mercredi à 8 h, une quarantaine de personnes de l’association des Amis de l’Abbatiale ont pris le car pour rejoindre Tours.
A 10 heures, les participants ont pu découvrir, dans cette ville, le Musée du Compagnonnage.
Situé dans la salle de l’hospitalité (XIème siècle) et dans le dortoir des moines (XVème siècle) de l’ancienne abbaye Saint Julien, ce musée retrace l’histoire, les coutumes et les techniques de ces associations de formation et défense des artisans.
La visite a commencé par un bref exposé sur l’historique, les buts et l’actualité du compagnonnage.

Ensuite, chacun a pu découvrir un ensemble de métiers actuels ou disparus (serruriers, confiseurs, charpentiers, couvreurs…) des outils et les multiples chefs d’oeuvre que les Compagnons du Tour de France doivent produire pour mériter leur titre et honorer la « belle ouvrage ».

Quelques chefs d’oeuvre … parmi bien d’autres.

Quelques outils …

Cannes, rubans …

Peu avant midi, le car a offert un joli parcours entre Loire et Cher et a permis de rejoindre la Serre Auberge de la Tuilerie.
Avant de se restaurer, présentation d’une visite de la galerie musée « mémoire du patrimoine local », véritable collection de charrettes, carrioles, poêles, outils, vélos, tracteurs, motoculteurs … plus de 3 000 objets.

L’après-midi a été consacrée à la visite des jardins et de l’intérieur du château de Villandry.
Remarquable par l’harmonie de son architecture renaissance, le site est connu pour ses remarquables jardins répartis sur trois niveaux, qui allient esthétisme, diversité et harmonie. On y découvre le potager décoratif, les jardins d’ornements, le jardin d’eau ; le jardin du soleil est venu compléter cet ensemble.
L’intérieur est richement meublé : chaque pièce retrace une époque grâce à son mobilier et à une décoration soignée.

Quelques vues plongeantes sur les jardins …