Danse contemporaine – 23 septembre 2017

A 15 heures, dans la collégiale d’Oiron, sous la direction de Daniel DOBBELS, la compagnie de l’Entre-Deux a présenté une pièce chorégraphique : « L’Eau Vide 1 & 2 », interprétée par : Eva ASSAYAS, Carole QUETTIER et Elodie SICARD.

Cette manifestation est le fruit d’un partenariat entre l’Abbaye Royale de Fontevraud et le château d’Oiron.

Daniel DOEBBELS, Compagnie de l’Entre-Deux
Chorégraphe, danseur et penseur de la danse, Daniel Dobbels trace au fil du temps une voie unique entre danse et écriture. Quel que soit son médium – le mot ou le geste –, il n’a de cesse de l’interroger pour s’approcher au plus près du sensible, dans une visée poétique de l’expérience humaine. Ses pièces s’offrent comme des traversées intemporelles dans un espace réinventé par la danse. Avec les danseurs de sa compagnie, il mène une exploration minutieuse du geste, fouillant tous les états du corps pour faire émerger ce qu’il retient de plus intime.

L’EAU VIDE 1 & 2
L’Abbaye Royale de Fontevraud et le château d’Oiron se sont associés pour mener une aventure chorégraphique originale en invitant Daniel Dobbels à investir chacun de ces espaces par un « acte chorégraphique ».
Il s’agit pour le chorégraphe et ses danseurs de créer une danse pensée et composée en fonction du lieu ou d’une œuvre afin de rendre sensible un sens que seule la danse peut faire advenir.
Composée la veille ou le jour même, la danse devient ainsi le lien physique entre une abbaye, un château et une collection d’art contemporain.