La Divine Marnoise

Voir la page du site officiel de la commune en cliquant ici.

 

L’article ci-dessous a été publié dans le quotidien régional La Nouvelle République, le mercredi 14 février 2018.

Les pêcheurs prennent grand soin de la Dive

Les pêcheurs en assemblée à la salle de la mairie. © Photo NR

L’’assemblée générale de l’AAPPMA la Divine marnoise, Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique, s’est déroulée vendredi 2 février en salle de la mairie. Une vingtaine de présents ont été attentifs aux propos du président Jacques Gautry faisant un bilan de l’année 2017. Celui-ci, après avoir cité les excusés à la réunion, Jean-Pierre Cesbron, maire d’Assais-les-Jumeaux, Pierre Bigot, maire de la commune, et Thomas Proquez, technicien du Sivu de la vallée de la Dive, « nous comptons 81 adhérents, un nombre stable, nous avons poursuivi nos travaux d’aménagements et d’entretien de la rivière et nous faisons des alevinages autant que possible ». Il y a eu les entretiens des anciennes frayères à truites et l’aménagement de nouvelles, notamment à Saint-Chartres, trois alevinages comme cela se fait depuis cinq ans. L’association a participé à une enquête publique pour le réaménagement foncier, l’occasion de créer des cheminements pour piétons le long de la Dive.
Seul bémol au tableau de pêche, la trésorerie, qui malgré les quelques manifestations organisées affiche un déficit de 577 €, laissant toutefois un solde de trésorerie de 7.615 €. Le président souligne que cela ne diminuera pas le nombre et les quantités d’alevinages, un premier lâcher ayant été effectué le 9 janvier. Aussi, dans l’assistance, un adhérent propose que soit organisée une fête pour les 40 ans de l’association, même si cela se ferait alors avec une année de retard (la Divine marnoise est née en 1977). Cette année verra la réfection des panneaux signalant le nombre limite de prises de truites fario, de nouvelles journées de nettoyages des frayères et d’entretien des berges selon la météo, un loto le 18 novembre à Marnes, trois autres lâchers de farios et un alevinage en truitelles farios à résorption de vésicule pour tenter de peupler le cours d’eau en truites qu’on considérera sauvages. Les prix des cartes augmentent d’1 €, 96 € la nationale (91 départements), 76 € la départementale et sont en vente sur internet www.peche-en-deux-sevres.com. Pour ceux qui le souhaitent, elle sera aussi en vente en mairie de Marnes le dimanche 4 mars de 10 h à 12 h. Le jour d’ouverture de la pêche sera le samedi 10 mars (1re catégorie).