La Divine Marnoise

L’assemblée générale de l’A.A.P.P.M.A. La Divine Marnoise (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) a eu lieu le vendredi 27 janvier 2017, devant une vingtaine de personnes avec notamment la présence de Thomas Proquez, nouveau technicien de rivière embauché par le SIVU de la Dive.

Il a été évoqué un déficit en eau certain à cette période de l’année.

Malgré cela l’effectif en pêcheurs se maintient à 83 sociétaires. Pour la première fois depuis 4 ans le bilan annuel de la trésorerie affiche un léger solde positif.

La diminution de la quantité de poissons déversés (autour de 250kg) y est sans doute pour quelque chose. Si le bilan financier s’améliore, il sera possible d’augmenter ces déversements.

L’alevinage en truitelles farios à résorbtion de vésicule se poursuit encore pour une année. On souhaiterait un meilleur résultat final pour obtenir des truites adultes dites « sauvages » mais c’est tout de même la meilleure solution pour y arriver. Les frayères artificielles nouvellement créées pourront aider à cette reproduction naturelle.

Une pêche électrique de comptage a été effectuée en octobre en aval du parcours no kill de Retournay. Une population assez dense de petits poissons (vairons , chabots , loches , goujons) nous a agréablement surpris mais hélas peu de truites.

L’ouverture de la truite n’a pas été exceptionnelle (faute aux conditions météo ?). Il en reste pour le restant de la saison. Rappelons que le quota de prises est de 6 truites par jour et par pêcheur dont 2 farios.

Le prix de la carte est inchangé 75 € départementale et 95 € interfédérale (91 départements ). Il existe d’autres cartes, se renseigner  sur le site pêche en deux-sevres.com. La vente des cartes se fait uniquement sur Internet , chez soi ou au secrétariat de mairie de Marnes ou encore chez le trésorier ou le président.

L’alevinage a permis une ouverture fructueuse.

Le loto annuel s’est déroulé le 12 novembre 2017, dans la salle Gilles Baudron à Marnes.

 

Depuis le 12 mars 2016, l’association a mis en place un parcours dit no kill, parcours où le pêcheur doit respecter l’obligation de remettre à l’eau tout salmonidé pêché. Commençant en aval du lieu-dit « Retournay » sur la Dive du Nord, le parcours est établi sur une longueur de 450 mètres sur les deux rives du cours d’eau.


Pour télécharger ce panneau sous forme de fichier pdf, cliquer ici .